[FR] [NL] [DE] [EN]
S E C T E U R - E N E R G I E
[Bas de page]


Le souhait de diversification, tant au niveau horizontal qu’au niveau vertical, était la base de notre orientation vers le secteur de l’énergie. Avant la réalisation du projet d’extension sur le site de Burtonville (Vielsalm), la scierie se limitait à la première transformation du bois, c.-à-d. la transformation du bois rond en bois scié brut.

L’augmentation de la valeur ajoutée de nos produits ainsi que l’extension de nos marchés nécessitaient des transformations complémentaires du bois scié. Chaque transformation en surface demande un séchage préalable. Cette opération constitue un important consommateur d’énergie.

Une optimalisation des coûts s’est imposée tenant compte d’une gestion durable de l’approvisionnement en énergie, indépendamment des énergies fossiles. Nous avons naturellement opté pour la valorisation énergétique des sous-produits de basse qualité de la scierie comme énergie primaire dans le processus de cogénération, induisant ainsi deux énergies secondaires, électrique et thermique sous forme d’eau chaude. De plus, les sous-produits de haute qualité du bois, à savoir les sciures et les plaquettes, sont également utilisés pour la production de pellets réalisés à moindre coût grâce aux énergies issues de la centrale de cogénération. Nous sommes en présence d’un concept intégral en flux d’énergies et de matières.

¬
voir le schéma CONCEPT-ENERGIE

Vision :

Notre principe d’action est

l’utilisation optimale des synergies possibles
entre les circuits de matières et d’énergie.

Notre vision porte également sur le fait que les États membres ayant ratifié le
protocole de Kyoto ont besoin de partenaires économiques et industriels forts,
afin de respecter à moindre coût les engagements environnementaux auxquels
ils se sont engagés.

Dans ce contexte, nous apportons notre contribution par la mise en œuvre d’une
unité de cogénération et de production de pellets.

Concept :

Les sous-produits du bois (écorces et découpes) sont utilisés dans l’unité de cogénération pour produire de l’énergie thermique et électrique, ce qui est neutre en matière d’émission de CO2.

Les installations travaillent suivant le principe de couplage mécanique/thermique. La chaleur de combustion est utilisée pour la production de vapeur d’eau à haute pression, elle-même utilisée pour
la production d’énergie électrique via une turbine et un générateur d’électricité.

L’électricité verte produite est consommée sur le site et le surplus est injecté sur le réseau de distribution engendrant des certificats d’émission plus communément appelés « certificats verts ».

L’unité de production de pellets est alimentée par les sciures et les plaquettes de notre scierie. Le pressage des pellets nécessite le broyage de ces résidus et le séchage à des taux de siccité prédéfinis. Ces matières prétraitées sont stockées dans des silos avant d’être acheminées vers 4 lignes de production sans ajout d’additif. Les pellets ont un haut pouvoir calorifique et ils constituent un substitut aux énergies fossiles engendrant une réduction des émissions de C02.

Perspectives :

D’autres concepts et projets en matière d’énergie sont en cours de développement, notamment la combinaison entre la cogénération biomasse bois à une unité de production de biocombustible. Nous sommes en passe d’obtenir le permis unique pour ce projet « Co-Bio ».

www.Co-Bio.be

[haut de page]
¬ News
¬ Jobs
¬ Articles de presse
¬ Plan d'accès
¬ Plan du site
® Parc d'Activités Economiques de Burtonville, Route de la Forêt n° 1• B-6690 VIELSALM • T +32 [0]80 29 10 20 • F +32 [0]80 21 43 78 • E-mail : info@ibv-cie.be